prix-conso.fr
Image default
Cuisine

Meilleur chalumeau de cuisine / Avis ▷ Test & Comparatif !

Qu’est-ce qu’un chalumeau de cuisine ?

Le chalumeau de cuisine est un appareil qui ressemble fortement à un révolver. Il est utilisé pour caraméliser les aliments, les faire fondre, gratiner, flamber les assiettes ou donner une coloration brune à la viande. Il ne sert pas à les cuire, mais plutôt à les brûler au niveau de leur surface.

Il est composé des parties suivantes :

  • le socle: c’est la base sur laquelle on pose le chalumeau. Il est doté d’un orifice qui vous permet de recharger le gaz ou de placer un autre flacon ;
  • la tête de jet de flamme: c’est elle qui permet à la flamme de rentrer en contact avec les aliments afin de les brûler ;
  • la détente: de même que l’on appuie sur la détente d’un révolver ou d’une arme classique pour tirer, la détente du chalumeau permet d’actionner la machine pour faire sortir le feu ;
  • le bouton d’allumage: c’est ce qui permet d’allumer le chalumeau ou de l’éteindre. Il sert également de bouton de sécurité, car il permet de stopper les utilisations maladroites ;
  • le régulateur de flamme: comme son nom l’indique, c’est la partie du chalumeau qui permet de définir l’intensité de la flamme afin d’obtenir la coloration exacte que vous recherchez pour votre aliment.

Comment choisir son chalumeau de cuisine ?

Pour bien choisir votre chalumeau de cuisine et éviter de vous retrouver avec un appareil qui vous encombrera inutilement, il est important de tenir compte des critères suivants :

  • le matériau de conception: sur le marché, vous retrouverez des chalumeaux en acier, en aluminium ou en inox. Ceux qui sont faits en inox sont les plus fréquents à cause de la résistance et de la légèreté que ce matériau apporte à l’appareil. C’est sans doute le meilleur choix à faire ;
  • la prise en main: l’utilisation du chalumeau nécessite de le garder en main pendant plusieurs minutes. Il faut donc que le manche soit d’une bonne qualité et que la prise en main soit ferme afin d’éviter que l’appareil ne glisse entre vos mains en pleine utilisation. De manière générale, les chalumeaux qui ont une petite forme et qui sont légers sont les plus simples à utiliser ;
  • la flamme: l’idéal est d’avoir des desserts et des aliments brûlés en un seul passage. Pour cela, il faut que le chalumeau que vous choisissez ait une flamme assez puissante. L’idéal est de choisir un modèle dont vous pouvez régler l’intensité de la flamme afin d’adapter l’appareil au type de recette que vous désirez faire ;
  • l’autonomie: ce critère est directement lié à la capacité du réservoir du chalumeau. Plus cette capacité est grande, plus la durée d’utilisation de l’appareil avant qu’une recharge ne soit nécessaire est grande ;
  • le système de sécurité: manipuler un chalumeau, c’est manipuler du feu. Il serait donc convenable que le modèle que vous achetez ait des verrous de sécurité pour bloquer les allumages accidentels ou pour empêcher le gaz de monter dans la tête de jet de flamme.

Pourquoi acheter un chalumeau de cuisine ?

En achetant un chalumeau de cuisine, vous bénéficiez de nombreux avantages. Et le premier d’entre eux est la facilitation dans la préparation de vos repas. Vous pourrez obtenir des desserts et des plats qui sont cuits à point et qui ont exactement l’aspect que vous recherchez sans grande difficulté. Aujourd’hui, il existe même des modèles qui vous permettront de peler des tomates et des poivrons très facilement. Qu’il s’agisse donc de la finition de votre plat ou de sa préparation proprement dite, un chalumeau vous sera d’une grande utilité.

Par ailleurs, en plus de la cuisine, la flamme du chalumeau peut vous servir au cours de vos différentes activités de bricolage. C’est un appareil facile à utiliser qui vous garantit une sécurité totale grâce aux différents dispositifs qui sont présents.

Comment utiliser un chalumeau de cuisine ?

Vous venez de prendre un chalumeau de cuisine ? Et vous ne savez pas comment l’utiliser ? Aucune inquiétude. Ce n’est rien de très compliqué. Pour commencer, assurez-vous qu’il y a du gaz et que le réservoir est bel et bien connecté au jet de flamme.

Enlevez ensuite la sécurité et actionnez le bouton pour le démarrage de l’appareil. Maintenant, pour sortir la flamme afin de brûler votre aliment, il vous suffira d’actionner la détente de l’appareil et de l’orienter vers le sens que vous désirez. Vous avez la possibilité de réguler l’intensité de la flamme pour obtenir exactement le résultat que vous recherchez. Si vous n’avez pas encore une maitrise complète de l’appareil, n’approchez pas la flamme trop près de votre repas. À la fin de votre utilisation, éteignez le chalumeau et rangez-le dans un endroit sûr.

Les différents types de chalumeau de cuisine

Il existe principalement 4 types de chalumeaux de cuisine sur le marché :

  • les chalumeaux avec flacon de gaz: ce sont les modèles les moins courants. Ils sont dotés d’une petite bouteille de gaz qui est directement intégrée à leur socle. Dès que le gaz est épuisé, la flamme ne sort plus. Il faut donc changer le flacon de gaz ;
  • les chalumeaux sans flacon: ce sont les modèles que vous retrouverez le plus souvent. On les recharge directement lorsque le gaz finit. À l’achat, le vendeur proposera sûrement une bouteille de gaz que vous devez transvaser à l’intérieur de l’appareil ;
  • les chalumeaux au butane: cette forme de chalumeau est très utilisée, car le butane est le gaz qui présente le moins de risques pour la santé. C’est d’ailleurs le gaz le plus utilisé dans les cuisines. Toutefois, cela reste un gaz et il faut s’en servir avec la plus grande précaution ;
  • les chalumeaux au propane: vous trouverez très rarement ce modèle sur le marché en raison du caractère nocif du propane. Son remplacement présente également des risques très élevés. Vous devrez donc être très vigilant au cours de sa manipulation. C’est le modèle le moins recommandé.

Les multiples utilisations d’un chalumeau

A l’origine, les chefs utilisaient un chalumeau basique dans les cuisines des restaurants pour dorer une partie d’un aliment sans que le reste ne se réchauffe. De là naquit l’idée du chalumeau de cuisine : plus petit, aisément maniable grâce à l’allumage automatique et la flamme réglable, il sera d’autant mieux adapté dans votre cuisine qu’il est également décoratif. Et il pourra même vous dépanner en cas de bricolage dans la maison.

L’emploi du chalumeau de cuisine ne se limite pas à la crème brûlée. Il est utile dans bien d’autres dessert, par exemple pour caraméliser un flanc, une tarte meringuée, une tarte Tatin, flamber des crêpes… En fait, il peut servir aux préparatifs d’un repas complet, des amuse-bouche jusqu’au dessert. Imaginons un menu.

Pour l’apéritif, vous avez prévu des canapés recouverts de fromage fondu. Si vous les passez sous le gril, le fromage fondra… mais les canapés cuiront. Il suffit de disposer vos lamelles de fromage et de les passer brièvement à la flamme du chalumeau : elles auront fondu, alors que votre pain sera resté bien moelleux.

Passons à l’entrée, avec une tarte aux poivrons. La méthode classique consiste à mettre les poivrons au four pour que la peau cloque, puis à les laisser suer dans un sac en plastique pour pouvoir les éplucher. Avec le chalumeau, vous gagnerez beaucoup de temps : piquez votre poivron sur une fourchette, passez-le au chalumeau jusqu’à ce que la peau noircisse et le tour est joué.

Avant de cuisiner une volaille, il est conseillé de la flamber au brûleur à gaz de la cuisinière pour supprimer les plumettes. Quand on cuisine à l’électricité, cela signifie-t-il que l’on doive se passer de volaille? Avec le chalumeau, cette opération est effectuée en quelques secondes. Et pour les tomates qui l’accompagneront, plus besoin de les mettre à l’eau bouillante pour les peler ; là aussi le chalumeau montre son utilité.

Enfin, la tarte au citron du dessert. Avec le chalumeau, la meringue dorera rapidement tout en restant onctueuse et la tarte ne recuira pas sous le gril du four.

Ceux qui pensaient que le chalumeau se limitait uniquement à la crème brûlée savent maintenant qu’il a de multiples usages et que c’est un investissement relativement modique au regard de tous les services rendus. Le chalumeau de cuisine convient à chacun, qu’il soit grand chef ou simplement amateur de bonne cuisine.

Utiliser un chalumeau de cuisine

On sait que le grand intérêt d’un chalumeau de cuisine est de caraméliser ou dorer rapidement une surface sans réchauffer la couche inférieure. Il est assez rare de cuisiner des crèmes brûlées ou des tartes meringuées tous les jours.

Dans ces conditions, on aurait tendance à considérer qu’acheter un ustensile pour un usage aussi limité serait une dépense inutile. Pourtant le chalumeau de cuisine peut rendre bien d’autres services.

Ainsi, le chalumeau de cuisine sert à flamber des volailles ou du gibier. Nous entendons « flamber » dans le sens de préparer l’aliment pour la cuisson, bien qu’on puisse s’en servir aussi pour flamber à l’alcool.

Même lorsqu’on achète une volaille prête à cuire, il reste toujours un fin duvet, surtout au niveau des ailes, qu’il faut éliminer avant de la cuisiner. Par tradition, cette opération s’effectuait sur le brûleur de la cuisinière. Avec l’expansion des plaques électriques et à induction, cette possibilité n’existe plus. Le flambage au chalumeau s’impose donc et ne prend que très peu de temps.

Le chalumeau de cuisine est idéal aussi pour peler certains légumes. Prenons l’exemple du gaspacho, cette soupe andalouse onctueuse et rafraîchissante à base de tomates et de poivrons. Ces deux légumes (encore que la tomate soit un fruit, en réalité) demandent à être pelés, ce qui les rend plus digestes et plus présentables. Le mode classique d’épluchage consiste à tremper les tomates dans l’eau bouillante quelques secondes et à passer les poivrons au four jusqu’à ce que la peau noircisse et se ratatine.

Cela implique du temps (il faut que le four soit bien chaud et que l’eau arrive à ébullition) et une certaine consommation d’énergie. De plus, ce système a tendance à cuire légèrement la chair des légumes. Or le gaspacho se fait avec des légumes crus. Pour les peler avec le chalumeau électrique, il vous suffit de les piquer sur une fourchette et de les passer à la flamme du chalumeau avant d’ôter la peau. Seule cette dernière est atteinte et la chair est totalement protégée. Donc gain de temps, gain d’énergie et onctuosité assurés.

Rappelons que le chalumeau de cuisine sert également à dorer des viandes ou des gratins quand on veut les servir directement à l’assiette, à faire fondre du fromage ou à flamber des aliments. Une fois que l’on a acquis l’automatisme de s’en servir à chaque occasion, le chalumeau de cuisine s’avère un ustensile extrêmement pratique.

Autres articles

Meilleure balance de cuisine électronique / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleur réchaud à gaz / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleure glacière électrique / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleur extracteur de jus / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleur stérilisateur biberon / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleure cafetière / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur