prix-conso.fr
Image default
Maison

Meilleure poussette canne / Avis ▷ Test & Comparatif !

Les critères essentiels pour bien choisir

Il existe 8 critères spécifiques à prendre en compte pour bien choisir votre poussette canne :

  • L’âge du bébé
  • La sécurité
  • Le mode de vie
  • Le nombre d’enfants
  • Le confort
  • La praticité
  • Le budget
  • Les accessoires

1. L’âge du bébé

L’âge de l’enfant est un critère essentiel dans le choix d’une poussette. En effet, toutes les poussettes ne peuvent pas être utilisées dès la naissance alors que d’autres ne peuvent être utilisées que dans les six premiers mois.

Pour les bébés de moins de 6 mois, la position allongée est la plus confortable. Un landau, une poussette landau ou une poussette combinée utilisable dès la naissance sont les meilleurs choix. La poussette combinée permet aussi de passer en position semi-assise qui est convenable dès les 3 mois. Vous pouvez donc choisir une poussette à coque au lieu de la nacelle.

À partir de 6 mois, vous pouvez choisir une poussette combinée 2 en 1 ou 3 en 1, à trois roues ou à quatre roues selon l’usage comme nous allons voir après. L’important, c’est que le bébé puisse se mettre en position semi-assise.

Il faut attendre les 9 ou 12 mois pour pouvoir laisser le bébé en position assise. Vous pouvez dans ce cas choisir une poussette canne, combinée ou autre modèle 2ème âge.

2. La sécurité

La sécurité de votre bébé est primordiale et c’est un point à vérifier minutieusement à l’achat d’une poussette ou d’un landau.

Pour commencer, la poussette doit posséder la norme de sécurité française NFS 54-001 et la norme européenne EN 1888. Ces normes doivent être présentes sur l’emballage.

Ensuite, il faut vérifier que tous les éléments de sécurité sont là : des attaches qui fonctionnent bien, de bons amortisseurs pour éviter l’effet des chocs, des freins de parking indispensables quand vous vous arrêtez, une ceinture ou un harnais pour bien tenir le petit, un dispositif de verrouillage si la poussette est pliable.

Il faut vérifier qu’il n’y a aucun défaut de fabrication pouvant causer une blessure à votre bébé.

3. Le mode de vie

Le choix d’une poussette ou d’un landau dépend largement du mode de vie. Le marché propose d’ailleurs différents types et modèles pour répondre aux besoins multiples du bébé et des parents.

En ville, il faut choisir une poussette maniable et peu encombrante pour faciliter l’utilisation dans les lieux publics, les transports publics, etc. Les poussettes citadines sont souvent à 4 roues, mais on trouve aussi des poussettes à 3 roues adaptées à l’usage en ville.

À la campagne ou pour chemins ardus ou cahoteux, la poussette tout-terrain est indispensable en raison de sa résistance et sa solidité. Les poussettes tout-terrain sont souvent à 3 roues.

Il faut aussi prévoir l’emplacement de la poussette si vous avez une voiture. Si vous possédez une poussette combinée, vous pouvez détacher la nacelle ou la coque et la placer dans la voiture. Cependant, tous les modèles ne sont pas adaptés (homologués), car ils n’assurent pas la sécurité du bébé. Il faut dans ce cas acheter un siège auto 0+/1.

4. Le nombre d’enfants

La poussette multiple devient nécessaire dans le cas de plusieurs enfants : jumeaux, triplés ou quadruplés. On trouve donc des poussettes à deux, trois ou quatre sièges côte à côte ou en ligne.

La poussette multiple est aussi utile dans le cas d’enfants rapprochés. Les modèles en ligne sont plus adaptés dans ce cas pour placer le plus petit à l’arrière.

5. Le confort

Une poussette doit assurer le confort du bébé, mais aussi le vôtre.

Le bébé passera des heures dans la poussette, en déplacement et doit donc bénéficier d’un confort maximal. Le rembourrage doit être suffisant, la présence des suspensions est nécessaire pour diminuer les secousses, l’assise doit être inclinable et le hamac doit être confortable.

Pour votre confort, vous devez vérifier que la poussette est facilement maniable. Les roues en particulier doivent être maniables, assez grandes sur les poussettes tout-terrain pour résister aux chemins difficiles et assez petites sur les poussettes citadines pour franchir facilement les trottoirs.

Si vous allez utiliser la poussette pendant de longues durées, pensez également à vérifier la qualité des poignées.

6. La praticité

Quel que soit l’usage destiné ou l’âge du bébé, l’idéal est qu’une poussette soit pratique. Le terme praticité combine différents critères : maniabilité, poids, encombrement, polyvalence.

Nous avons déjà parlé de la maniabilité et expliqué que la poussette doit être facile à manipuler pour assurer le confort du parent et rendre l’utilisation plus agréable. Une poussette doit aussi être légère pour éviter la fatigue et optimiser la maniabilité. Cependant, la légèreté est souvent obtenue en compromis de la sécurité et du confort du bébé.

L’encombrement est un inconvénient commun entre plusieurs modèles de poussettes. Les moins encombrants sont sans doute les modèles pliables (en 3 dimensions), certains modèles à 3 roues sont aussi peu encombrants en raison de leur étroitesse à l’avant.

Finalement, la polyvalence est une qualité recherchée, mais souvent coûteuse. C’est le cas des poussettes 3 en 1, des poussettes 2 en 1 et des poussettes canne de luxe.

7. Le budget

Bien que placé en dernier, le prix est le premier critère qu’on vérifie avant de faire un achat. On connait tous notre budget et on ne peut pas le dépasser.

Pour les modèles les plus légers notamment les poussettes canne, les prix varient de 60 euros (voire même 30 euros) à plus de 200 euros. Ce sont donc les modèles les moins chers. On trouve aussi des poussettes américaines de 1er âge et 2ème âge dans cette gamme de prix.

Pour les poussettes 3 en 1, les prix varient entre 200 euros et plus de 1000 euros pour les modèles plus performants. La plupart des poussettes à 3 roues font aussi partie de la catégorie haut de gamme.

8. Les accessoires

Les accessoires de la poussette sont nombreux et leur présence ne peut qu’être bénéfique. Les accessoires les plus utiles sont la housse, l’habillage de pluie, la chancelière pour garder le bébé au chaud, les accroches poussette pour transporter votre sac, la pochette de rangement et le sac de transport.

Vérifiez les accessoires offerts avec la poussette et ceux proposés en option, et faites votre choix selon vos besoins.

6 raisons d’acheter une poussette

Malgré le développement de nouveaux produits et de nouveaux concepts, il y a des choses qui ne changent pas. C’est le cas de la poussette, cet élément indispensable pour tous les parents.

On vous présente les six raisons d’acheter une poussette et ce qui en fait un must-have

Elle est confortable pour le bébé

La poussette est conçue pour offrir le maximum de confort et de sécurité au bébé. Elle possède un hamac bien rembourré, donc confortable, et inclinable jusqu’à la position allongée sur certains modèles.

Le landau est idéal pour les bébés de moins de 6 mois qui sont les plus confortables dans la position allongée (obligatoire à moins de 3 mois), mais il y a aussi la poussette Landau et d’autres modèles adaptés à l’usage dès la naissance.

Les équipements de la poussette assurent le confort du bébé : le harnais ou la ceinture le maintiennent dans une bonne position, les amortisseurs le préviennent des chocs lors des balades et la nacelle sert de lit d’appoint à la maison. Il y a aussi d’autres accessoires à ajouter pour plus de confort.

Elle est confortable pour vous

Le confort des parents est aussi important, car c’est eux qui vont pousser le bébé. Et il n’y a pas de doute que la poussette leur offre le meilleur confort

La hauteur de la poussette (à vérifier pendant l’achat) permet un usage confortable au parent et prévient le mal de dos. Vous n’aurez pas non plus à prendre votre petit toute la journée comme c’est le cas avec un porte-bébé, vous ne risquez donc pas d’être fatigué.

La plupart des poussettes sont aujourd’hui maniables, légères et peu encombrantes. Un modèle qui regroupe toutes ces qualités ne sera pas le plus économique, mais les prix restent abordables.

Elle suit l’évolution de votre enfant

Un porte-bébé sera délaissé en moins d’une année parce que votre bébé grandira et le porter sur vous ne sera plus une solution adaptée. Le landau aussi n’est utile que durant les 6 premiers mois durant lesquels l’enfant doit rester en position allongée le plus longtemps possible.

Cependant, la poussette permet un usage polyvalent et suit l’évolution de votre bébé en plus d’être utilisable depuis la naissance. Ce n’est pas le cas pour tous modèles, mais vous trouverez sans difficulté une poussette qui offre tous ses avantages à un prix réduit.

Vous n’aurez pas non plus à acheter un siège-auto pour mettre votre bébé en voiture, car les poussettes combinées permettent différents usages : position allongée, semi-assise et assise ainsi que siège-auto.

Les meilleures poussettes

Elle est indispensable pour les grandes familles

Les chanceux parents qui attendent des jumeaux, triplés ou quadruplés doivent absolument acheter une poussette multiple. C’est le moyen le plus confortable pour les bébés et pour les parents.

La poussette multiple est aussi très efficace dans le cas d’enfants rapprochés. Si vous choisissez une poussette utilisable depuis la naissance et jusqu’aux 3 à 4 ans, vous n’aurez pas à faire un nouvel achat à l’arrivée d’un nouveau-né.

Elle est adaptée pour faire du jogging

Pour les mamans qui souhaitent faire du jogging pour reprendre leur forme, la poussette est un équipement indispensable. Il y a en effet des poussettes dédiées à cet usage disposant d’un châssis robuste, de grandes roues adaptées aux longs trajets et d’un hamac bien résistant.

C’est une solution idéale pour les papas qui aiment emmener leurs bébés en balade. Vous pouvez très bien utiliser un porte-bébé durant les premiers mois, mais le bébé voudra bientôt regarder le monde autour de lui et participer lui aussi à la balade.

Elle n’est pas chère

Il y a longtemps, se procurer une poussette nécessitait un vrai budget même pour des modèles basiques, peu pratiques et adaptés à une seule tranche d’âge. Mais ce n’est plus le cas, le marché des poussettes est très actif et les prix ont considérablement diminué.

Aujourd’hui, il est possible de trouver une poussette à moins de 100 euros et même à moins de 40 euros. C’est le cas par exemple des poussettes canne 2ème âge. Avec un budget de 200 à 400 euros, vous serez capable de vous procurer une poussette modulable de qualité.

Recaro Kids Easylife, Poussette Canne Compacte, Ultralégère (6 mois-15 Kg), Poussette de Voyage Pliable, Compact, Facile à utiliser, Légère (5,7 Kg) Lime

voir le prix

Malgré ses défauts, la poussette Easylife de Recaro remplit très bien sa fonction et se distingue comme une des meilleures poussettes canne 1er âge. Elle est légère, compacte et maniable. Utilisable à partir de 1 mois, elle accompagnera votre enfant jusqu’à ce qu’il n’en ait plus besoin.

Le prix de la Recaro Easylife peut vous choquer au départ, mais ses fonctionnalités et sa performance le justifient et font de la poussette un excellent choix.
Les poussettes canne sont connues pour leur prix réduit. Cependant, on se place un peu dans le haut de gamme de cette catégorie avec la poussette Easylife de Recaro. Mais le prix est-il vraiment justifié ?

C’est ce que vous allez découvrir grâce à ce test :

POINTS POSITIFS

  • Compacte et légère
  • Pliable et dépliable d’une seule main
  • Maniable
  • Stable
  • Tout-terrain

POINTS NÉGATIFS

  • Panier trop petit
  • Capote courte
  • Gomme des roues fragile
  • Pas de maintien pour les pieds
  • Leviers des freins mal positionnés

L’âge du bébé

La poussette Easylife de Recaro peut être utilisée dès l’âge de 1 mois. C’est déjà une bonne chose vue que la majorité des poussettes canne sont de 2ème âge. Mais comme on a dit, le prix de cette poussette est assez élevé, c’est donc prédictible qu’elle soit 1er âge.

Cependant, nous avons remarqué que le dossier ne s’allonge pas complètement. Or pour un bébé de moins de 3 mois, la position allongée doit être parfaite.

La sécurité

La sécurité du bébé est assurée grâce à un harnais 5 points. Il est possible de desserrer l’attache en appuyant sur deux boutons dédiés et en tirant légèrement.

La disponibilité des ressorts empêche l’enfant de ressentir les secousses, ceci en plus des suspensions indépendantes installées sur les roues. La capote est trop courte, il faut donc prévoir une protection supplémentaire contre le soleil.

Le mode de vie

La Recaro EasyLife est une poussette citadine adaptée aux milieux urbains. Elle est pratique, légère et compacte, des qualités essentielles dans une poussette citadine.

On peut dire qu’elle est aussi une poussette tout-terrain, vu qu’elle fonctionne très bien sur les terrains accidentés : herbe, sable, neige, etc. Ceci dit, on trouve dommage que la gomme des roues soit fragile. Les roues s’abîmeront donc rapidement sur des terrains difficiles.

Le confort

La poussette est certainement confortable pour les parents grâce à son guidon haut et sa poignée en mousse. Vous ne risquez donc pas d’avoir mal au dos ni d’abîmer vos mains.

Le bébé sera aussi confortable dans sa poussette, mais c’est sûrement un point à perfectionner. Nous avons déjà cité que la position allongée n’est pas parfaite, à cela s’ajoute l’absence de maintien pour les pieds de l’enfant qui restent pendus dans le vide.

La maniabilité

Comme promet le constructeur, il s’agit bien d’une poussette pliable à une seule main. Il vous faudra du temps pour maîtriser le processus, mais ça devient intuitif ensuite.

À noter qu’il faut appuyer la poussette sur le sol pour la plier, ce qui risque de la salir rapidement ou même l’abîmer.

La praticité

La poussette Easylife de Recaro pèse 5,7 kg, elle est donc légère, mais pas la plus légère de la gamme. Elle est aussi compacte, de la taille d’une petite valise une fois qu’elle pliée (49×58×26 cm). Dommage qu’elle n’est pas homologuée « Bagage cabine » !

Pliée, la poussette peut être facilement prise par la poignée. Il n’y a cependant aucune sangle pour pouvoir la porter à l’épaule.

Les freins sont efficaces pour arrêter la poussette, mais ils sont mal positionnés et vous risquez de marcher dessus souvent.

Avis d’une utilisatrice :

Produit de qualité
La poussette est très compact c est la plus compact du marché j ai mesuré toutes les autres 🙂
Produit léger
Facile à déplier et replier avec une seule main
Les roues sont costauds après deux ans d utilisations toujours aussi top

Chicco – Poussette Canne London Up – Poussette Canne avec Arceau, Compacte, Inclinable 4 positions – Matrix : Une bonne poussette canne entrée de gamme

voir le prix

La Chicco London Up est une poussette canne légère, compacte, maniable et confortable qui remplit très bien sa fonction à un prix irrésistible. Les quelques défauts peuvent être réglés en ajoutant des accessoires pas du tout cher. C’est donc parfait !

Si vous ne voulez dépenser plus de 100 euros et obtenir une poussette performante et durable, la Chicco London Up est un bon choix.
Trouver une bonne poussette à moins de 100 euros n’est pas facile, et la poussette London Up de Chicco se présente comme un excellent choix dans cette catégorie.

Découvrez les avantages et inconvénients de cette poussette dans le test suivant :

POINTS POSITIFS

  • Légère et compacte
  • Maniable
  • Dès la naissance
  • Roues avant pivotantes
  • Facile à monter, plier et déplier
  • Habillage-pluie inclus

POINTS NÉGATIFS

  • Assez longue une fois pliée
  • Assise assez glissante
  • Canopy assez fin

L’âge du bébé

La poussette Chicco London Up est homologuée « Dès la naissance », elle peut donc être utilisée pour les nouveau-nés. La position allongée est assez confortable, mais elle n’est pas parfaite, on vous conseille donc d’ajouter un matelas réducteur pour améliorer la position. Ne vous inquiétez pas, il n’est pas cher !

Le poids maximal indiqué est de 15 kg, la poussette est donc utilisable jusqu’à l’âge de 3 ans voire 4 ans.

La sécurité

Votre bébé sera bien maintenu grâce au harnais à 5 points. Mais ne vous attendez pas à quelque chose de merveilleux, les attaches sont très simples. Il y a par contre un arceau détachable pour améliorer la sécurité.

Les roues d’arrière disposent de frein et un système auto lock permet de maintenir la poussette en position arrêt.

Le mode de vie

Il s’agit d’une poussette canne destinée à l’usage en ville. Le châssis est assez robuste pour faire de longues promenades sans vous fatiguer ni fatiguer le bébé.

Évitez cependant les terrains caillouteux, la poussette n’est certainement pas faite pour cela.

Le confort

La poussette Chicco London Up dispose de deux poignets servant de guidon. Elles sont pratiques, mais ne disposent pas malheureusement de mousse pour protéger vos mains.

Le siège est confortable pour le bébé, assez profond et large. On apprécie que le dossier soit inclinable sur quatre positions selon le besoin. Il présente cependant un inconvénient en position assise et semi-assise, il est en effet assez glissant pour les bébés qui ne tiennent pas encore.

Un repose-jambes est disponible et peut être plié et déplié au besoin. Un point de plus pour la Chicco London Up !

Quant au canopy, il est assez efficace, mais l’ajout d’une capote (universelle compatible) serait une bonne idée. On trouve aussi qu’il est assez fin.

La maniabilité

Comme il est attendu d’une poussette canne, la Chicco London Up est bien maniable. Elle est facilement pliable et dépliable (pas d’une seule main), mais il faut la déposer par sol pour le faire.

Les roues d’avant peuvent être fixes ou pivotantes pour une meilleure maniabilité dans les lieux publics.

La praticité

La praticité est très satisfaisante pour ce prix. La poussette est en effet légère (7,2 kg) et compacte à l’usage comme au rangement. C’est vrai qu’elle est assez longue une fois elle est pliée, mais ça ne devrait pas vous gêner.

Un panier est disponible, fait d’un tissu très fin, mais pratique pour ranger vos affaires dedans. Cependant, y accéder devient plus difficile en position allongée.

Avis d’une utilisatrice :

Maniable, roue simple à monter, pliage et dépliage simple et facile, couleur en bleu marine sympa, un peu longue mais sera moins encombrante que ma Jane. Après utilisation dans métro, musée, ascenseur durant ce mois de vacances en Europe je peux lui mettre TB, très peu encombrante dans notre coffre ( Touran) hyper chargé ! Souple, maniable , prend les chemins escarpés et rocailleux ( petits cailloux ça s’entend n’allez pas la faire rouler dans le lit d’une rivière asséchée !), on a tout fait avec ( ascension d’abbayes , de forteresse , train), les roues n’ont jamais déconné, la bâche pluie est livrée avec ! Après trois enfants et de multiples poussettes celle-ci remporte vraiment le top de la poussette canne ! ( autrement si vous êtes des grands marcheurs comme nous la Jane est bien pour montagne, boue, rocaille, elle est plus tout terrain par contre elle n’est pas canne et prend beaucoup de place même démontée et pliée dans le coffre mais bon on ne peut pas tout avoir ).

Quinny Yezz Stroller Seat Cover – Red Signal : Une des meilleures poussettes de voyage

voir le prix

La Quinny Yezz n’est pas une poussette à utiliser au quotidien et pour de longues promenades durant lesquelles votre bébé dormira, et ce n’est pas ce qu’elle promet. Mais c’est une excellente poussette canne de voyage à transporter partout où vous allez. Sa maniabilité et sa compacité sont imbattables.

Votre bébé à plus de 6 mois et vous cherchez une poussette maniable, ultra-compacte et ultra légère pour vos voyages, la Quinny Yezz est faite pour vous.

Quinny est connue comme une marque de poussettes et landaus évolutive qui aime se démarquer des autres. Sa poussette Yezz a remporté plusieurs prix pour son design unique, mais qu’en est-il de sa performance et de sa qualité ?

Nous avons fait le test pour vous répondre :

POINTS POSITIFS

  • Ultra-compacte et ultra légère
  • Pliable et dépliable à une seule main
  • Très maniable
  • Excellente qualité de roulement

POINTS NÉGATIFS

  • Dossier fixe
  • Assise en toile insuffisante en hiver
  • Pas de panier de rangement
  • L’âge du bébé
  • La poussette Yezz de Quinny est utilisable à partir de 6 mois comme indiqué par le concepteur, on ne s’attend pas donc à y mettre un nouveau-né. D’ailleurs, le dossier n’est pas inclinable et il vaut mieux réserver la poussette à un bébé qui sait se tenir assis seul.

Le poids maximal indiqué est de 15 kg, la poussette peut donc être utilisée jusqu’à l’âge de 4 ans. Vous n’aurez pas besoin d’acheter une nouvelle poussette !

La sécurité

La Quinny Yezz dispose d’un harnais 5 points pour assurer la sécurité du bébé. Il n’y a pas de ceinture ou barre de plus, mais ce n’est pas vraiment nécessaire pour une poussette 2ème âge de ce type.

Les suspensions sont là ainsi qu’un frein pour fixer les roues d’arrière en position arrêt.

Le mode de vie

La poussette Yezz De Quinny est une vraie citadine et uniquement une citadine. Pratique, compacte et maniable, elle est idéale pour les voyages et vacances. Elle ne sera pas aussi pratique pour un usage quotidien.

Comme il ne s’agit pas d’une poussette tout-terrain, évitez d’utiliser la Quinny Yezz sur des sols caillouteux. Ses petites roues ne résisteront pas !

Le confort

La conduite de la poussette est très confortable, le niveau du guidon est assez haut pour adopter une bonne position. La qualité des roulements est un grand plus vu que les roues glissent facilement et presque sans effort.

Un bébé qui peut tenir bien en position assise sera confortable dans sa poussette. Il y a un repose-pied et la toile de l’assise est, à notre surprise, très confortable malgré l’absence d’une composition moelleuse.

Par contre, la toile de l’assise peut être insuffisante en hiver, il faut prévoir une protection supplémentaire pour éviter que bébé n’attrape froid.

La maniabilité

On ne peut qu’apprécier la maniabilité de la poussette Quinny Yezz. Ceci grâce à de petites roues semblables à celles des rollers et pivotantes.

Le montage de l’assise est très simple ainsi que le pliage et le dépliage. Après quelque temps, vous arriverez à le faire d’une seule main.

La praticité

Comme on a dit, la Quinny Yezz est une poussette canne destinée aux voyages. Elle est vraiment ultra-compacte une fois pliée et trouvera sa place dans tout coffre et même sur les sièges des bus.

Grâce à une sangle intégrée, la poussette peut être facilement portée à l’épaule. Elle est de plus très légère, uniquement 5 kg, ce qui rend l’usage plus agréable.

Pour ranger des affaires, il n’y a qu’une petite poche de rangement au dos de l’assise. Un panier aurait été utile, mais il faut dire que le design et la compacité de la poussette ne supportent pas l’ajout d’un panier.

Avis d’une utilisatrice :

Mon fils aime monter dans cette poussette parce qu’il peut voir à 180°. On l’utilise 3 fois par jour. Il est allé en vacances avec et de retour, toujours en parfait état.

Voilà ce qu’il faut savoir si vous souhaitez acheter une poussette-canne !

Autres articles

Meilleure batterie électronique / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleure rainureuse / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleur éclairage automatique / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleur bagage cabine / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleur casque gaming / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleur aspirateur / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur