prix-conso.fr
Image default
Maison

Meilleur matelas / Avis ▷ Test & Comparatif !

Comment choisir son matelas ?

Bien dormir sur un lit est étroitement lié à la qualité des composants du matériel de couchage. Parmi ceux-ci, le matelas occupe une place prépondérante d’autant plus qu’il est en contact direct avec le corps. Choisir un bon matelas est important pour toute personne soucieuse du confort au lit et de la qualité du sommeil. Par ailleurs, le choix d’un matelas est de plus en plus guidé par le souci de ne pas polluer l’environnement. Ainsi, le recyclage du matelas et par ricochet de la literie est un critère non négligeable.

Comment choisir son matelas pour qu’il soit confortable ?

Pièce d’ameublement servant à reposer entièrement le corps et à dormir, le matelas joue un rôle essentiel dans la qualité du sommeil. Avant d’acheter un matelas, il n’est pas ridicule de l’essayer. Certains fabricants et/ou distributeurs offrent cette possibilité. Une fois couché sur le côté, si votre coude a tendance à s’enfoncer facilement, le matelas est jugé trop mou. Couché sur le dos, si votre main arrive à passer entre le bas du dos et le matelas, ce dernier est trop ferme. Ni trop mou, ni excessivement ferme, un matelas confortable maintient l’équilibre du corps. L’épaisseur d’un matelas confortable se situe en général entre 150 et 250 mm.

Choisir le matelas en fonction des autres constituants du matériel de couchage

A l’instar du lit, du sommier et du linge de lit, le matelas fait partie du matériel de couchage autrement désigné par literie. Le matelas repose sur le lit ou s’y encastre par l’intermédiaire du sommier. En principe, il n’y a pas d’ordre dans l’achat des différents constituants d’une literie. Mais, si certains éléments sont acquis avant l’achat du matelas, il est évident que le choix de ce dernier sera conditionné par l’existant.

On ne peut cependant occulter la forte corrélation entre le matelas et le sommier. Pour un couchage occasionnel, un matelas en mousse peut être combiné à un sommier à lattes sans suspension. C’est du moins ce que préconisent les spécialistes. Ils précisent également qu’un matelas en mousse et un matelas en latex conviennent parfaitement aux sommiers à lattes munis de suspensions avec des curseurs de fermeté. Sans les curseurs de fermeté, ces combinaisons restent tout de même confortables. Par ailleurs, un matelas à ressorts est indiqué pour un sommier à ressorts.

La place du recyclage dans le choix d’un matelas

En raison des impacts négatifs de certains matelas usagés dans les centres d’enfouissement et sur les sols des décharges, il importe d’être vigilant dans le choix d’un matelas. Entièrement recyclables, les matelas en laine sont de plus en plus nombreux sur le marché. Une fois usagés, ils sont récupérés et leurs constituants sont engagés dans le processus de fabrication de nouveaux matelas. Selon les spécialistes, environ 5 millions de matériels de literie peuvent être recyclés au plan national. Les conditions de collecte et de traitement des literies sont fixées par un décret (2012-22) datant du 6 janvier 2012.

Outre les goûts et les préférences, il faut choisir son matelas en étant guidé par le confort et l’adéquation avec le sommier et le lit. Il importe également de tenir compte des questions environnementales.

Comment choisir son matelas en latex ?

Il est généralement admis que le matelas en latex est le nec plus ultra des divers types de matelas disponibles sur le marché. Toutefois, il importe de choisir un matelas en latex adapté à ses besoins afin de profiter pleinement des qualités de ce dernier. Le choix d’un matelas en latex est en principe guidé par la qualité du soutien de la suspension et le confort d’accueil sans toutefois négliger l’aspect écologique. La décision d’acquérir un matelas en latex est au préalable motivée par la qualité intrinsèque de cette matière novatrice.

La qualité du soutien d’un bon matelas en latex

La plaque de latex d’un bon matelas soutient parfaitement le corps indépendamment de la morphologie de l’individu qui s’y allonge. Un matelas en latex dont l’épaisseur est comprise entre 15 et 18 cm est recommandé. La fermeté du matelas en latex est intéressante lorsque la densité est comprise entre 75 et 85 kg/m3. Au-delà de cette fourchette, le matelas en latex devient trop ferme. Un matelas en latex dont la densité est inférieure à 75 kg/ m3 est jugé trop mou.

Le confort procuré par un bon matelas en latex

Selon le besoin, les préférences et les disponibilités financières, on choisira le niveau de confort de son matelas en latex. L’entrée de gamme des matelas en latex se caractérise par 3 zones de confort : l’espace épaule-tête, le dos et le segment cuisse-pied. Ce type de confort est acceptable mais on lui préfère l’aisance du milieu de gamme qui s’articule en 5 zones de confort : les pieds, les cuisses, le dos, les épaules et la tête. Très utile aux personnes sensibles, le haut de gamme comporte 7 zones de confort.

Matelas en latex écologique

Bien qu’imitant les propriétés du matelas en latex naturel, le matelas en latex synthétique provient de procédés de production jugés très polluants et très gourmands au plan énergétique. Toutefois, plusieurs industriels révèlent que le latex brut utilisé en literie serait réduit en poussière (s’il était 100 % naturel) après une exposition prolongée aux rayons ultraviolets. C’est pourquoi, l’adjonction d’une certaine proportion de latex synthétique s’impose. Certains spécialistes précisent qu’une proportion de 15 % de latex synthétique est acceptable dans la composition d’un bon matelas en latex.

Reconnaître le matelas latex naturel

Le latex doit son nom à la sève blanche et gluante de l’hévéa, un arbre poussant principalement en zones tropicales. La transformation de cette substance permet d’obtenir le très prisé caoutchouc brut utilisé dans divers domaines. En literie, le latex favorise, du fait de son élasticité, la mise au point de matelas combinant harmonieusement aération, confort d’accueil et soutien du corps. Toutefois, il existe des matelas réalisés totalement avec du latex synthétique. A vue d’œil, ces matelas n’ont pas de différence notable avec les matelas en latex naturel. Mais à l’usage, la différence est très nette.

La qualité du confort et du soutien du matelas latex naturel se déprécie rarement même après 10 ans d’utilisation si le matelas est retourné pied/tête chaque quinzaine. Très aéré grâce à la présence d’alvéoles, le matelas en latex est particulièrement indiqué dans les endroits à forte humidité ou pour les personnes qui transpirent abondamment au lit.

Comment choisir son matelas en mousse ?

Considéré à tort comme étant de moindre qualité, le matelas en mousse se révèle plutôt un produit de très bonne facture. L’important est de bien faire son choix. La densité de la mousse, sa réaction par rapport à la pression et sa nature sont les principaux déterminants d’un choix éclairé.

Choisir en fonction de la densité

La qualité du matelas en mousse augmente avec sa densité. En d’autres termes, un matelas mousse d’excellente qualité a une densité élevée (plus de 50 kg/m3). Un matelas en mousse de milieu de gamme possède une densité allant de 35 à 50 kg/ m3. Entre 25 et 35 kg/ m3, la densité est dite correcte. Il vaut mieux ne pas choisir un matelas mousse dont la densité est en deçà 25 kg/ m3 car il n’est pas durable.

Choisir en fonction de la réaction du matelas à la pression

La fermeté ou la réaction d’un matelas à la pression se mesure en millimètre de mercure (mmHg) pour 100 kg. Un bon matelas en mousse aura entre 16 et 32 mmHg. Pour les individus longuement alitées il faut une fermeté inférieure ou égale à 15 mmHg afin de leur éviter des escarres.

Choisir en fonction de la nature de la mousse

L’élément primordial (l’ « âme » selon l’expression consacrée) du matelas en mousse peut être de type viscoélastique. Il s’agit précisément du matelas à mousse à mémoire de forme, la meilleure qualité du moment. Il a été conçu premièrement pour les besoins des astronautes avant d’être largement conseillé par le corps médical. Désormais disponible sur le marché ordinaire, ce type de matelas présente une densité supérieure à 50 kg/m3. Il a une excellente fermeté et contribue grandement à la diminution de la tension musculaire.

Tout en épousant la forme du corps, le matelas à mousse à mémoire de forme s’adapte aux mouvements. Sans être enclin à l’affaissement tous azimuts, il mémorise la forme du corps et procure un confort optimal. L’inconvénient notable du matelas en mousse à mémoire de forme est sa forte sensibilité à la température. Il n’est pas conseillé pour les chambres non chauffées car il a tendance à durcir. De plus, plus l’utilisateur a chaud et transpire, plus ce matelas l’enveloppe et conserve la chaleur. Il importe donc de tenir compte de ces aspects avant de choisir ce matelas qui est relativement cher de surcroît.

Le matelas peut être réalisé avec une mousse polyuréthane. Il s’agit du matelas mousse haute- résilience qui a tendance à reprendre sa forme initiale dès qu’il n’y a plus de pression. La densité de ce type de matelas est en général comprise entre 25 et 40 kg/m3. Avec une densité inférieure à cette fourchette, le matelas à mousse polyéther procure un soutien mou par rapport aux autres types de matelas.

Un matelas en mousse coûte entre 200 et 2000 euros. Il est préférable d’acquérir un matelas en mousse de très bonne qualité car il durera plus longtemps.

Comment choisir son matelas à mémoire de forme ?

Classé très haut de gamme, le matelas à mémoire de forme est un type particulier de matelas en mousse. Ce matelas a été l’objet d’études approfondies de la NASA qui a fini par l’adopter pour le confort des astronautes. Au regard des effets positifs de ce type de matelas sur la santé humaine, plusieurs spécialistes en médecine n’hésitent pas à le recommander. Visiblement, le matelas à mémoire de forme est très prisé du fait de ses nombreuses qualités. Pour bien choisir ce type de matelas, il faut tenir compte principalement de critères liés à ses caractéristiques, à des exigences de santé et à certaines préoccupations environnementales.

Les caractéristiques escomptées

Avant d’acheter un matelas à mémoire de forme, il importe de vérifier qu’il possède toutes les caractéristiques annoncées. Ce matelas doit avoir un accueil confortable sous la pression du poids de l’occupant. C’est un pléonasme que de dire qu’un matelas à mémoire de forme doit nécessairement être enveloppant. Il doit épouser la forme du corps de celui qui s’y allonge. Cela favorise le relâchement des muscles et la détente de tout le corps.

Lorsque sa densité est comprise entre 35 kg/m3 et 60 kg/ m3, le matelas à mémoire de forme a des capacités de confort et d’élasticité optimales. Il est dit à haute résilience. Le matelas à mémoire de forme est particulièrement sensible à la température du corps et à celle de la pièce. On dit qu’il est thermosensible. Si vous avez tendance à avoir très chaud ou à transpirer, il vaut mieux l’éviter. Pour vérifier ces caractéristiques, il faut l’essayer. Lors de l’achat, certains distributeurs donnent une garantie assortie d’une trentaine de jours d’essai.

Le critère lié à la santé

Le matelas à mémoire de forme est vivement recommandé aux personnes souffrant de certains maux comme le lumbago et la sciatique. Par ailleurs, ce matelas favorise la circulation sanguine. Très aéré, il ne favorise guère l’apparition de moisissures ni de bactéries.

Choisir le matelas à mémoire de forme en fonction du sommier

Alors que la fermeté du matelas favorise le confort du couchage, le sommier améliore le soutien. Pour un usage optimal, les spécialistes recommandent d’utiliser un matelas à mémoire de forme sur un sommier à lattes. De plus, le renouvellement du matelas à mémoire de forme devrait s’accompagner de l’achat d’un nouveau sommier à lattes.

Des critères environnementaux

L’idéal est de choisir un matelas à mémoire de forme totalement recyclable qui présente toutes les qualités requises. La préservation de l’environnement doit désormais guider les décisions d’achat de sorte que les fabricants soient contraints de respecter notre cadre de vie au cours du processus de production. Parfaitement sensibilisés à la cause environnementale, certains fabricants s’efforcent d’utiliser des matériaux naturels dont l’huile de ricin pour la mise au point du matelas à mémoire de forme.

Le matelas à mémoire de forme est généralement d’aspect alvéolé et présente des caractéristiques propres qui doivent nécessairement être vérifiées avant toute acquisition définitive. En ayant respecté tous les critères de choix, l’acquéreur de ce matelas pourra pleinement profiter de ses qualités pendant une dizaine d’années.

Comment choisir son matelas à ressorts ?

Différents types de matelas à ressorts sont proposés sur le marché. Ils sont réalisés suivant des méthodes variées. Outre les disponibilités financières, le choix d’un matelas à ressorts obéît à plusieurs critères dont la qualité intrinsèque, le confort recherché au lit et les impératifs de santé.

Choisir un matelas ressorts en fonction de sa qualité

Trois différentes sortes de matelas sont disponibles sur le marché. Le matelas à ressorts qualifiés de « biconiques » constitue le premier modèle de matelas à ressorts commercialisés. Encore appelé matelas à ressorts « bonnels », il comporte des ressorts en forme de cônes. Ces ressorts sont reliés entre eux par de résistants fils d’acier qui leur assurent une certaine solidité. Avec une suspension constituée de spirales à partir d’un seul fil d’acier tricoté, le matelas multispire est le second modèle de matelas à ressorts. Relativement ferme, ce matelas à fil continu est préféré au premier modèle.

Le troisième modèle est dit « matelas à ressorts ensachés ». Les ressorts qui le composent sont protégés dans un tissu ou dans un sachet. Lorsqu’il est à deux places, on s’y retourne sans occasionner de vibrations pouvant perturber le partenaire. L’indépendance du couchage y est donc assurée.

Choisir un matelas ressorts en fonction du confort recherché

Selon les spécialistes, un matelas à ressorts est plus confortable lorsqu’il comporte un grand nombre de ressorts. Le matelas à ressorts ensachés comprend en moyenne 800 ressorts alors que le modèle à ressorts multispires compte entre 600 et 2000 ressorts. Le matelas à ressorts biconiques possède environ 300 ressorts. A noter qu’il faut au moins 300 ressorts pour un matelas de taille ordinaire (190 X 140 cm). Le diamètre du fil d’acier est également déterminant dans le caractère confortable d’un matelas à ressorts. Plusieurs professionnels confient que plus le diamètre du fil d’acier est important, plus confortable est le matelas à ressorts.

Choisir un matelas ressorts en fonction des disponibilités financières

De toute évidence, les disponibilités financières conditionnent le choix du matelas à ressorts. Toutefois, bien que cher à l’achat, un très bon matelas à ressorts constitue une meilleure affaire à long terme. A titre purement indicatif, un matelas à ressorts biconiques coûte en moyenne 400 euros alors qu’un matelas à ressorts multispires fait 600 euros en moyenne. Le coût moyen d’un matelas ressorts ensachés est de 900 euros. Jugé plus abouti, ce dernier type de matelas à ressorts est le plus commercialisé.

Impératifs de santé et choix d’un matelas à ressorts

Pour les personnes ayant quelques problèmes de santé, le matelas à ressorts ensachés est tout indiqué. Il favorise la circulation sanguine de par ces points pressions exercés sur le corps. L’humidité et la transpiration ne peuvent entamer le matelas ressorts ensachés car ce dernier laisse correctement passer l’air. Cela éloigne les bactéries (vecteurs de maladies) et les moisissures.

Plusieurs critères objectifs déterminent le choix d’un matelas à ressort. En principe, chacun y trouve son compte. Plus onéreux à l’achat, le matelas ressorts ensachés respecte la plupart des critères et se positionne comme la meilleure option en termes de rapport qualité/prix. Toutefois, on ne peut occulter la question des goûts et des préférences de chacun.

Autres articles

Meilleure batterie électronique / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleure imprimante 3D / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleur climatiseur mobile / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleur détecteur de passage / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleur broyeur sanitaire / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleure chaise de bureau / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur