prix-conso.fr
Image default
Maison

Meilleur détecteur de fumée / Avis ▷ Test & Comparatif !

Intérêt & fonctionnement d’un détecteur de fumée

Un incendie domestique se déclare toutes les 2 minutes en France et quand on sait que lorsque une simple corbeille à papier commence à prendre feu, cela peut causer en 6 minutes un incendie incontrôlable, on comprend que c’est la rapidité d’intervention qui est primordiale et seul le DAFF (Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée) peut vous prévenir rapidement dès la formation de fumée.
Fonctionnement du détecteur de fumée

Il existe 2 types de détecteurs de fumée :

Le détecteur de fumée optique

Le détecteur de fumée à cellule photoélectrique (ou optique) est le seul type de détecteur autorisé en France (tous les DAAF de la norme NF sont des détecteurs optiques). Ils sont les plus récents et les mieux adaptés aux incendies domestiques car ils réagissent aux incendies à progression lente qui peuvent couver pendant de nombreuses heures avant de s’enflammer (ex : feux provoqués par un cigarette, …).

Système de détection de la fumée par le DAAF : un faisceau lumineux créé par une led émettrice éclaire une chambre de détection obscure. Cette chambre contient aussi un récepteur photoélectrique (cellule) qui transforme la lumière en un faible courant électrique.

Lorsque les particules de fumée pénètrent à l’intérieur du détecteur de fumée, la lumière est réfléchie sur la surface des particules de fumée et entre en contact avec la cellule, ce qui déclenche aussitôt l’alarme.

Le détecteur de fumée ionique

A l’opposé du détecteur de fumée optique, ce type de détecteur est le plus efficace pour des incendies à flammes nues. Il fonctionne sur le principe de l’ionisation de l’air entre deux électrodes de potentiel différent. L’ionisation de l’air est obtenue par une petite source radioactive très faible qui génère un courant d’ions. Les ions sont des atomes ou des molécules chargé(e)s. Lorsque des gaz de fumée pénètrent dans le détecteur, ils diminuent la conductibilité de l’air ionisé et une connexion électronique déclenche le signal d’alarme.

IMPORTANT ! Les détecteurs de fumée ioniques sont parmi les plus anciens (ils existent depuis plus de 50 ans) et sont probablement les plus rependus mais du fait qu’ils contiennent une source radioactive (très faible) qui est coûteuse et complexe à éliminer, certains pays européens interdisent leur commercialisation. Les détecteurs ioniques sont INTERDITS en France pour tout usage DOMESTIQUE.

Bien choisir son détecteur de fumée

L’offre concernant les DAFF est grandissante surtout depuis l’adoption de la proposition de loi Morange et Meslot. Malheureusement tous ne répondent pas aux critères de sécurité c’est pourquoi il est impératif d’avoir un minimum d’information avant de choisir son détecteur de fumée afin que votre assurance habitation le prenne en compte. Gardez en tête que seul le détecteur de fumée pourra vous avertir rapidement en cas d’incendie dans votre habitat.

Le détecteur de fumée est la meilleure prévention incendie, sachez que dès qu’un incendie se déclare, le temps vous est compté car en 3 minutes il peut ne plus être maitrisable ! Mettez donc toutes les chances de survie de votre côté en achetant un détecteur.

Les normes NF concernant les détecteurs de fumée

S’il n’y a qu’une chose à vérifier lors de votre achat, c’est de bien s’assurer que le détecteur de fumée soit certifié NF. Cela est essentiel pour vous garantir un produit fiable et sûr pour la sécurité de votre famille. La certification d’un détecteur de fumée répond à un cahier des charges très strict et vous garantit :

  • Une installation facile ;
  • Une détection efficace ;
  • Une non-vulnérabilité aux perturbations de l’environnement ;
  • Un niveau du signal d’alarme permettant de réveiller une personne endormie ;
  • L’alerte de la fin de vie de la pile.

La norme NF : Les détecteurs autonomes avertisseurs de fumée font l’objet des normes NF S61-966 et NF EN 14604 (la norme NF S61-966 de 1999 est la norme en vigueur en France mais sera à terme annulée et remplacée par la norme NF EN 14604 de 2005).

La norme européenne EN 14604 a été élaborée dans le cadre de la mise en œuvre de la directive européenne 89/106/CEE pour venir à l’appui des exigences de cette directive transposée en droit français par le décret n° 92-647 du 8 juillet 1992 modifié.

Attention cette norme est aussi valable pour les détecteurs ioniques qui eux sont interdits dans les habitats en France, donc vérifiez bien que votre détecteur soit un détecteur de fumée optique.

Les différents types de détecteur de fumée

Les DAFF peuvent être à pile (9V lithium ou alcaline), connectables (radio ou filaire). Nous allons donc les détailler :

Le détecteur avertisseur de fumée à pile :

Il fonctionne indépendamment et s’installe facilement, la seule différence vient du type de pile.

  • Détecteur de fumée avec pile 9V au lithium : l’avantage de la pile lithium est qu’elle a une durée de l’ordre de 10 ans. Cela est un avantage majeur sachant que vous n’aurez normalement pas besoin de changer la pile jusqu’au remplacement du détecteur de fumée (voir la page “installation et entretien“).
  • Détecteur de fumée avec Pile 9V alcaline : les piles alcalines devront être vérifiées régulièrement à l’aide du bouton fait pour cela et être changées tous les ans pour une sécurité optimum. (voir la page “installation et entretien“).

Le détecteur avertisseur de fumée interconnectable :

Son rôle principal est de permettre le déclenchement d’un détecteur qui transmet l’alarme simultanément à tous les autres détecteurs de fumée puisqu’ils sont reliés entre eux. Si vous avez une grande maison à étages par exemple et qu’une fumée est détectée, il est important que tout le monde soit averti du danger en même temps.

  • Détecteur de fumée interconnectable filaire : les détecteurs sont réunis entre eux par un câble électrique à 2 conducteurs de faible section.
  • Détecteur de fumée interconnectable radio H.F : les détecteurs communiquent entre eux par radio.

Installation & Entretien

Maintenant que vous avez acheté vos détecteurs de fumée certifiés NF, il va falloir les installer correctement afin que votre sécurité soit optimum mais aussi surveiller et entretenir vos DAFF (Détecteurs Avertisseurs Autonomes de Fumée) correctement et régulièrement.

Où et comment installer mes détecteurs de fumée ?

Il y a quelques règles à respecter lors de l’installation de votre DAAF.

Pour une protection incendie de base, vous devez au minimum avoir :

  • Placez un détecteur à proximité de toutes les chambres, en protégeant si possible les issues.
  • Placez au minimum un détecteur par étage.
  • Placez des détecteurs supplémentaires pour surveiller les escaliers (ceux-ci se comportant comme des cheminées vis-à-vis de la fumée et de la chaleur).
  • Placez impérativement un détecteur dans chaque chambre occupée par un fumeur.

Pour une protection incendie optimum, il est conseillé d’ajouter :

  • Un détecteur dans chaque chambre occupée.
  • Un détecteur dans chaque pièce contenant des appareils électriques (ex. chauffage portatif, ordinateur).
  • Un détecteur dans les pièces suivantes : salon, salle à manger, rangement, dressing, sous-sol.

Grace à cela vous pouvez déterminer le nombre de détecteurs de fumée à installer chez vous.

Emplacements à éviter lors de l’installation de votre détecteur de fumée

  • Les pièces dont la température est susceptible de tomber au-dessous de 4 °C ou de dépasser 37°C ;
  • Dans un rayon de 90 cm autour d’une ventilation de plafond ou autre zone à forte circulation d’air ;
  • Dans le garage, des produits de combustion étant présents lors du démarrage de la voiture ;
  • A proximité d’une salle de bains avec baignoire ou douche (la vapeur risque de provoquer des alarmes intempestives) ;
  • Près des lumières fluorescentes (le “bruit électronique” pouvant également déclencher des alarmes intempestives) ;
  • Dans les zones poussiéreuses.

Autres articles

Meilleure chaise de bureau / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleure imprimante laser / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleur diffuseur d’huiles essentielles / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleure imprimante 3D / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleure rainureuse / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur

Meilleur matelas / Avis ▷ Test & Comparatif !

administrateur